Women's College Hospital Women's College Research Institute Femmes en Santé Women's College Hospital Foundation Contactez-nous English
Femmes en santé - Women’s College Hospital Pharmaprix
 
Women’s College Hospital - le programme de santé mentale
Le projet l'art contre la violence

 

Centre de santé pelvienne – Prolapsus pelvien
Description médicale

Types de prolapsus

Il existe plusieurs types de prolapsus. Un prolapsus peut impliquer un ou plusieurs muscles ou organes du bassin, y compris la vessie, l’urètre, l’utérus, le vagin, l’intestin grêle et le rectum.

La cystocèle

Si les muscles de la partie antérieure du vagin s’affaiblissent, la vessie peut commencer à faire saillie dans le vagin. Il s’agit d’une cystocèle. Les symptômes les plus courants d’une cystocèle sont :

  • difficulté à vider la vessie
  • fuites d’urine, surtout lors d’une toux, d’un éternuement ou d’un rire
  • douleur lors des relations sexuelles

La rectocèle

Si les muscles situés à l’arrière du vagin sont endommagés, le rectum peut commencer à appuyer sur le vagin. Il s’agit d’une rectocèle. Les symptômes les plus courants d’une rectocèle sont :

  • protubérance dans la paroi du vagin
  • constipation et difficulté à vider complètement l’intestin
  • sensation de pression rectale
  • douleur lors des relations sexuelles

L’entérocèle

Si les muscles et les tissus qui tiennent l’intestin grêle en place s’étirent excessivement ou s’affaiblissent, l’intestin peut commencer à appuyer sur le vagin. Il s’agit d’une entérocèle. Les symptômes les plus courants d’une entérocèle sont :

  • sensation de lourdeur ou de plénitude dans le vagin
  • constipation ou difficulté à vider complètement l’intestin
  • douleur dans le bas du dos qui s’aggrave lorsqu’on est debout pendant longtemps et qui se calme lorsqu’on s’allonge
  • protubérance à l’intérieur du vagin
  • écoulement vaginal
  • saignements vaginaux
  • douleur lors des relations sexuelles

Le prolapsus utérin

Si les muscles ou les ligaments du plancher pelvien s’étirent excessivement ou s’affaiblissent, l’utérus peut descendre vers le vagin. Il s’agit d’un prolapsus utérin. Les symptômes les plus courants d’un prolapsus utérin sont :

  • crampes menstruelles
  • sensation de lourdeur ou d’étirement dans le bassin
  • constipation
  • incontinence urinaire
  • douleur dans le bas du dos

Le prolapsus de la voûte vaginale

Lorsque la partie supérieure du vagin se met à pendre ou à descendre dans le canal vaginal, voire vers l’extérieur du vagin (dans les cas graves), il s’agit d’un prolapsus de la voûte vaginale. Ce genre de prolapsus se produit le plus souvent chez des femmes ayant subi une hystérectomie et est habituellement attribuable à des lésions musculaires causées par la chirurgie.

Les symptômes les plus courants d’un prolapsus de la voûte vaginale sont :

  • sensation de pression dans l’abdomen et le vagin
  • douleur lors des relations sexuelles
  • douleur dans le dos
  • saignements vaginaux
  • incontinence urinaire

 

 



 
Contrat d'utilisation | Accueil | Qui sommes-nous ? | Contactez-nous | Recherche | Plan du site | English  
Copyright © 2012 Women’s College Hospital. Tous droits réservés.